Rechercher
  • lespasseurs02

MOIS DU DOC - SERENT


VENDREDI 25 NOVEMBRE - 20H30

Salle des Fêtes - SERENT

En partenariat avec la Médiathèque de Sérent

Entrée libre

En présence de la réalisatrice Aurélie Du Boys


TERRA LUNA

Un film de Aurélie DU BOYS

49 min - 2022

En Bretagne, 4 jeunes femmes paysannes ont créé leur propre ferme sur de petites structures. Elles promeuvent une agriculture plus économe, autonome et solidaire. Par leur détermination, elles nous parlent d’une légitimité retrouvée, dans un univers gouverné depuis plusieurs siècles par les hommes. Par leur lien subtil au végétal, aux animaux, à la terre, elles questionnent notre rapport sensible au vivant et renouent avec TERRA LUNA.

Avec Anne le Brigant, Aurélie Uzenot, Maïwenn Ragui, Gwendoline Débethune



Terra Luna est un film documentaire qui présente quatre femmes tenant une exploitation agricole en solo. Aurélie fait du pain à la ferme à Crozon, Maïwenn élève des chèvres à Guéméné-sur-Scorff, Anne élève des brebis à Bulat-Pestivien, Gwenn cultive des plantes aromatiques et médicinale à Laz. Elles ont des parcours différents mais se rejoignent dans un refus de l’exploitation productiviste, dans un rapport sensible à leur bêtes ou leurs plantes. « Si l’on voulait vraiment une société moins violente, il faudrait commencer par être moins violent avec la terre », lance Gwenn. Le film saute de l’un à l’autre, ne cache pas les difficultés pratiques et financières. Et sans doute, aux yeux d’agriculteurs, leur exemple pourrait ne susciter qu’un haussement d’épaules à l’heure où les économistes agricoles regardent venir la vague de départs à la retraite et prévoient un vaste regroupement des exploitations en Bretagne. En regard de ces futures fermes-usines de plusieurs centaines d’hectares, voici quatre femmes qui ont choisi un modèle d’accomplissement personnel. A cet égard le film donner envie à d’autres de tenter l’aventure d’une agriculture à taille humaine, car le modèle agricole breton tient aussi à un rapport de force entre ceux qui ressentent le besoin de concentrer et ceux qui veulent s’installer. Le film d’Aurélie Du Boys (Auria Films) est aussi une réflexion sur l’agriculture faite par des femmes. La réalisatrice Aurélie Du Boys s’est installée à Crozon avec l’intention de s’intéresser aux modes de vie alternatifs. Ancienne comédienne pendant treize ans au Théâtre national de Bretagne à Rennes, elle s’est formée au documentaire, a réalisé des films sur des créations artistiques (Yann Tiersen, Christophe Miossec…). En 2016, elle a changé de vie, suite à une « ouverture de conscience, explique-t-elle. J’ai ressenti le besoin de faire des choses utiles et je suis partie avec la caméra pour montrer des initiatives citoyennes en lien avec la transition écologique ». Terra Luna a vu le jour après avoir remporté un appel à projets de chaines locales (TVR, Tébéo, Tébésud). Le film est produit par Tita production.













35 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout