Ateliers 2015

           Il existe toujours une part de «Je» dans «l’autre». De la différence la plus visible à celle la plus intime, à travers 10 portraits nous interrogeons la notion de différence, de normalité et d’intégration dans une société qui, aujourd’hui encore, souffre trop souvent de l’indifférence et du rejet lié à la peur et aux préjugés. Mais pas que... Nous découvrons aussi le visage souriant et ouvert de notre communauté humaine, dans laquelle la différence peut surtout être une force et une richesse. Nourris du désir de comprendre l'autre, 17 cinéastes amateurs accompagnés par les réalisateurs professionnels Régis Blanchard et Françoise Bouard sont allés à la rencontre de ceux qui vivent en ce territoire du Morbihan, afin d’en dresser un portrait mosaïque, original et contemporain.
 

L'autre e(s)t moi

Intervenant : Laurence Petit-Jouvet

 

 

 

 

 

 

 

Laurence Petit-Jouvet est venue en octobre 2015 à Sérent présenter son film « La ligne de couleurs », dans lequel des citoyens français arabes, noirs ou asiatiques s'adressent, dans une lettre filmée, à une personne de leur choix pour parler de cette différence. Elle a aussi rencontré et conseillé les vidéastes amateurs des ateliers « L'autre e(s)t moi ».

Après avoir étudié à Paris, Los Angeles et New-York la Géographie puis le journalisme, après une expérience à Europe 1, Laurence Petit-Jouvet quitte le journalisme pour le cinéma documentaire. Elle se forme sur le tas, travaille sur les thématiques de l'immigration, des différences, de la féminité, de la musique... et a réalisé plus de dix films depuis son premier documentaire « Le pays perdu », en 1990.